Ergothérapeute

Missions principales de l'ergothérapeute :

L’ergothérapeute contribue au traitement des troubles et des handicaps de nature psychique, somatique ou intellectuelle créant une désadaptation ou une altération de l’identité et vise à la réinsertion des personnes atteintes de ces troubles dans leur travail. L’ergothérapie sollicite les fonctions déficitaires et les capacités résiduelles des personnes traitées pour leur permettre de maintenir, récupérer ou acquérir la meilleure autonomie individuelle possible. Après avoir examiné la personne, l’ergothérapeute propose les solutions techniques nécessaires : aménagement du mobilier, communication, habillage, hygiène... Il travaille avec tous les publics : enfants, adultes, personnes âgées.
Les ergothérapeutes sont au nombre de 5370, dont 85 % de femmes et travaillent dans trois domaines d’activité professionnelle : la rééducation fonctionnelle ; la psychiatrie de l’enfant, de l’adolescent et de l’adulte, ainsi que la géronto-psychiatrie et la réadaptation sociale ; les conseils en aménagement, en aides techniques et les expertises.

Carrière de l'ergothérapeute :

Les ergothérapeutes exercent dans le cadre d’établissements ou services à caractère sanitaire ou médico-social : hôpitaux publics ou privés, généraux ou spécialisés, services de neurologie, traumatologie, rhumatologie ou pédiatrie, centres de rééducation et de réadaptation fonctionnelles pour adultes et pour enfants, centres de postcure, établissements pour personnes âgées, hôpitaux psychiatriques, médecine du travail.

Carrière dans la fonction publique hospitalière
Elle se déroule sur 3 corps :
Depuis le 1er janvier 2002, les ergothérapeutes hospitaliers bénéficient de perspectives de carrière élargies, à la suite de la création des corps de cadres de santé et de directeurs des soins.

Le corps des ergothérapeutes (catégorie B) comprend deux grades : ergothérapeute de classe normale, ergothérapeute de classe supérieure.

Le corps d’ergothérapeute cadre de santé, (catégorie A) comprend deux grades : ergothérapeute cadre de santé, ergothérapeute cadre supérieur de santé.

Le corps de directeur des soins de la filière de rééducation (catégorie A) comprend deux grades : directeur des soins de 2ème classe, directeur des soins de 1ère classe.

Le deuxième grade du corps des ergothérapeutes (classe supérieure) est accessible au fonctionnaire de classe normale parvenu au 5e échelon de son grade et comptant au moins 10 ans de services effectifs dans le corps. La promotion s’effectue dans la limite de 20 % de l’effectif total du corps, depuis le 1er janvier 2002, 25% à compter du 1er janvier 2003 et 30 % à compter du 1er janvier 2004. Toutefois, lorsque ce dernier pourcentage n’est pas applicable, une nomination au moins peut être prononcée.

Après une expérience professionnelle de 4 ans, l’ergothérapeute hospitalier peut préparer en 1 an, le diplôme de cadre de santé. Cette formation permet d’occuper un poste d’encadrement dans un service ou de formateur auprès d’étudiants ergothérapeutes.

L’avancement dans le grade d’ergothérapeute cadre de santé est accessible par concours sur titres interne ouvert aux ergothérapeutes titulaires du diplôme de cadre de santé comptant, au 1er janvier de l’année du concours, au moins cinq ans de services effectifs dans le corps.

Le grade d’ergothérapeute cadre supérieur de santé est accessible par concours professionnel organisé dans chaque établissement aux ergothérapeutes cadres de santé comptant au moins trois ans de services effectifs dans le grade de cadre de santé.

Le corps de directeur des soins est accessible par concours interne sur épreuves aux ergothérapeutes cadres et cadres supérieurs de santé remplissant certaines conditions (cf : fiche directeurs de soins)

Rémunération :

Ergothérapeute de classe normale :
Fin de carrière : 2178 €
Début de carrière : 1411 €

Ergothérapeute de classe supérieure :
Fin de carrière : 2414 €
Début de carrière : 1868 €

Ergothérapeute cadre de santé :
Fin de carrière : 2824 €
Début de carrière 1799 €

Ergothérapeute cadre supérieur de santé :
Fin de carrière : 3031 €
Début de carrière : 2507 €

Formation de l'ergothérapeute :

Les ergothérapeutes sont titulaires d’un Diplôme d’Etat qui se prépare en trois ans dans des Instituts
de formation agréés par le Préfet de région.

Divers :
Les ressortissants d’un Etat membre de la Communauté Européenne (Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Suède, Malte, Slovénie, Hongrie, Lituanie, Slovaquie, Pologne, République Tchèque, Estonie, Lettonie, Chypre) ou partie à l’accord sur l’Espace Economique Européen (Islande, Liechtenstein, Norvège) ou de la Confédération suisse, titulaires d’un titre permettant d’exercer dans l’un de ces pays, peuvent obtenir une autorisation d’exercice du Ministre chargé de la Santé.

Renseignements complémentaires :
Association nationale française des ergothérapeutes
34, avenue A. Briand - 94110 ARCUEIL
Tél : 01 49 85 12 60
Fax : 01 49 85 13 60
Site Internet : http://www.anfe.asso.fr
Mel : anfe.siege@wanadoo.fr

Nos offres d'emploi d'ergothérapeute

Autres liens utiles

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus sur leur utilisation, cliquez ici.