Brancardier

Missions principales du Brancardier

Au sein de l’hôpital, c’est le brancardier qui assure le transport, l’accompagnement et la manutention des personnes, lorsqu’un déplacement est prévu entre deux services : pour un examen, une intervention chirurgicale… Face au patient, il fait preuve de précaution et d’écoute pour garantir des déplacements dans les meilleures conditions de confort et de sécurité. Le brancardier effectue le transport du patient entre différentes structures de soin : consultations, bloc opératoire, service d’exploration fonctionnelle… Il recueille les informations nécessaires au transport et les transmet au service destinataire. Il assure la surveillance et l’accompagnement du patient au cours de son transfert. Le brancardier travaille en étroite relation avec les soignants et les équipes médicales pour la gestion des flux, la programmation et la préparation des patients.  Avec les pompiers et les ambulanciers, il assure le suivi et la continuité de la prise en charge des patients. Le brancardier effectue la saisie des données concernant le patient, en vue de sa traçabilité. Il prend en charge le nettoyage des matériels de transport et signale tout matériel défectueux au service de maintenance.

Rémunération du Brancardier

Dans la fonction publique hospitalière, la rémunération mensuelle brute du brancardier varie entre 1 271 € en début de carrière et 1 593 € en fin de carrière. 

Compétences et les qualités nécessaires

Le brancardier créé une relation de confiance avec le patient et son entourage. Il installe le patient et le transporte dans le respect des règles de confort, de sécurité, d’intimité et de dignité. Il adapte le matériel de transport à l’état physique du patient. Il surveille le patient au cours du transport pour être en mesure de détecter l'éventuelle détérioration de son état de santé et de réaliser, le cas échéant, les gestes de premiers secours d'urgence.

Formation de brancardier

Pour accéder à la profession de brancardier, il n’existe pas de diplôme spécifique. Les postulants doivent cependant disposer du brevet  national de secouriste (BNS). Le brancardier peut ensuite accéder aux formations d’aide-soignant, d’ambulancier, d’agent de service mortuaire ou d’auxiliaire de puériculture. Il peut également s’engager dans des formations aux métiers des soins et des activités paramédicales.

Nos offres d'emploi de brancardier

Autres liens utiles

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus sur leur utilisation, cliquez ici.