Data manager

Principales missions du Data manager :

Voici un métier qui exige de solides connaissances scientifiques alliées à une bonne connaissance du domaine des statistiques. Le data manager est en effet un professionnel habilité à assurer l’analyse et le traitement des études cliniques sur ordinateur. Quand il décroche un poste à responsabilités, de type responsable du service bio-statistiques, il élabore les protocoles d’études cliniques et gère les plannings d’analyses statistiques. Au-delà de ces responsabilités d’ordre statistique, le data manager est aussi en charge de l’informatique, ce qui inclut le développement du système de gestion de bases de données.

Savoir-faire spécifiques:

  • concevoir et mettre en place toutes les structures de base de données cliniques
  • exploiter les bases de données des essais cliniques et de pharmacovigilance, en conformité avec les cahiers d'observation.
  • contrôler la cohérence de la base de données entre les études d'un projet et la qualité des données (normes).
  • mettre en place et développer des systèmes de gestion des bases de données et organiser le gel et le verrouillage de celles-ci.
  • production de listing de données cliniques individuelles et de tables
  • conception et gestion des demandes de corrections (requêtes) émises auprès des investigateurs et des arcs
  • organisation et animation des équipes de data management
  • gestion des activités de sous-traitance en data management
  • rédaction des rapports de data management
  • conception des maquettes des cahiers d'observations
  • gestion de l'archivage des bases de données cliniques et des programmes associes
  • définition des formulaires de recueil de l'information et des contrôles de cohérence spécifiques aux études cliniques

Qualités requises

Elles doivent être obligatoirement multiples : rigueur, organisation, aptitudes relationnelles, sens de la communication. Anglais quasiment indispensable.
Compétences en informatique (SAS, SPSS) et aptitude à utiliser internet.
Mobilité, sens pratique ...

Conditions d'exercice:

L’augmentation de la quantité d’information à gérer entraîne un élargissement des méthodes et des outils.
L’un des axes d’évolution de ce métier concerne la capacité à synthétiser et hiérarchiser les informations.

Formation du Data manager :

Niveaux de formation ou de diplômes requis : MÉDECIN/ PHARMACIEN / MASTER 2.
Domaines de formation : scientifique avec une formation complémentaire en informatique.
Master 2 biologie santé, spécialité ingénierie de la santé et spécialité physiologie et informatique.

Métier accessible par mobilité interne ou aux débutants.

Evolutions possibles :

Responsable biométrie,
Chargé de pharmacovigilance,
Assureur qualité
Biostatisticien
Attaché de recherche clinique
Responsable des études pharmaco- économiques

A plus long terme, vous pouvez devenir :
Coordinateur d'études cliniques
Responsable de projet R&D
Directeur biométrie
Responsable du sytème d'information

Nos offres d'emploi de data manager

 

Sources :
Studyrama
Studya
Leem.org

Autres liens utiles

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus sur leur utilisation, cliquez ici.