Comprendre et traiter le patient Alzheimer

Modalités d'inscription, cliquez ici. 

Public : Infirmiers, Aides soignants.
Durée : 4 jours

Objectifs de la formation :

Cette session de quatre jours propose aux infirmiers et aides soignants exerçant ou allant exercer auprès des personnes âgées, une réflexion sur la relation avec le patient Alzheimer au travers d’une approche psychocorporelle et cognitive. A l’issue de chaque journée, un travail de relaxation personnelle sera proposé aux participants.

Contenu :

  • 1er jour
    La maladie d’Alzheimer : éléments de sémiologie et de compréhension des troubles comportementaux associés.
    Aloïs Alzheimer
    Un primum movens physiologique inconnu
    Plaque sénile et protéine ß-amyloïde
    Dégénérescence neurofibrillaire et protéine t
    Forme familiale et aspects génétiques : transmission héréditaire autosomique dominante et mutations concernant les chromosomes 21, 1 et 14
    La théorie analytique
    La réalité cérébro-vasculaire
    Facteurs de risque
    Facteurs de protection
    Il existe autant de forme de la maladie d’Alzheimer qu’il existe de sujets atteints
    Sémiologie, notions de modes d’entrée, phase de début, phase d’état et phase terminale
    Lecture neuro-psychologique de la maladie d’Alzheimer
    Propositions  générales
    Propositions d’actions de soins dans les activités en groupe
    Rééducation spécifique : incontinence dite conditionnée liée à la DTS
    Activités d’informations lors des transmissions infirmières
    Actions institutionnelles et plan d’intervention liés à la DTS
    Accompagnement de la famille
  • 2ème jour
    La maladie d’Alzheimer : éléments de sémiologie et de compréhension des troubles comportementaux associés
    Vieillissement psychique et intellectuel
    Eléments de psychologie du vieillissement
    Le vieillissement intellectuel : notions de vieillissement normal, pathologique et réussi
    La démence : définitions, signes généraux
    Maladie d’Alzheimer
    Autres démences, démences artériopathiques, démence à corps de Lévy, maladie de Binswanger, maladie de Huntington, maladie de Wilson, maladie de Steele-Ridcharson
  • 3ème jour
    La communication non-verbale et la maladie d’Alzheimer : le corps comme source d’amélioration, le corps fonction du réel, corps et mémoire.
    Implications psychocorporelles dans les soins, ateliers pratiques de touchers thérapeutiques et relaxation pour le soignant.
  • 4ème jour
    Ateliers pratiques, toilettes difficiles, lutte contre le morcellement et la maltraitance.
    Outils pour le transfert au terrain.  Approfondissement et clôture du stage.

Moyens pédagogiques :

50% théorie et clinique; 50% pratique

Animation :

Psychomotricien, formateur.
Médecin gériatre, enseignant.

En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour en savoir plus sur leur utilisation, cliquez ici.